Panier d'achat

EUR
Chargement des données...
  • ##name##

    ##description##

    ##priceformated##


  • Le panier d'achat est vide.
  • Frais d'expédition
    0,00
    Total
    0,00

    PEENEMÜNDE COMPASSION
    PERFORMANCE MULTIMÉDIA DE DANSE BUTOH

    Avec cette performance de Butoh, l'artiste Sibylle Duhm-Arnaudov, originaire de Stuttgart, a créé en collaboration avec la chanteuse japonaise Yasuko Kozaki une œuvre d'art total multimédia. Ce spectacle extraordinaire associe différentes formes de représentation des différents domaines artistiques que sont le chant, la danse et la vidéo.

    LIEU: Salle des turbines du musée historique-technique de l’ancien centre de recherche militaire de Peenemünde, où les nationaux-socialistes, sous la direction de Wernher von Braun (qui deviendra chef de la NASA et du programme spatial américain), ont développé et fabriqué les armes de destruction massive V1 et V2 de 1936 à 1945. Plus de 44 000 travailleurs forcés et détenus des camps de concentration sont morts dans les conditions cruelles de production de ces roquettes, soit près de deux fois le nombre de victimes que ces armes ont fait parmi la population civile en Angleterre et aux Pays-Bas.

    MUSIQUE: Des morceaux dont certains ont été qualifiés par les nazis de « musique dégénérée » et l'exécution a été interdite. Les compositions d'Axel Ruoff, Viktor Ullmann, Hanns Eisler, Karel Berman, Leonard Bernstein et autres traitent de la souffrance que les humains s’infligent les uns aux autres.
    Viktor Ullmann a composé son opéra « L'Empereur de l'Atlantide » dans un camp de concentration. Il a été assassiné par les nazis à Auschwitz en 1944.

    BUTOH: Seiji Tanaka, danseur de Butoh japonais, élève du fondateur du Butoh, Kazuo Ohno. Cette variante de la danse expressive moderne, élaborée depuis 1959 par Ohno et d'autres, est une forme d’expression pratiquement inégalable pour représenter aussi bien le bon que le pire de la vie et des actions commises par les humains.

    SCÈNE DE PROJECTION DYNAMIQUE, PHOTOGRAPHIE ET VIDÉO:
    Günther se charge de ce volet sous la direction de Sibylle, avec laquelle il a autrefois étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Stuttgart.

    Voici un extrait de 5 minutes de la première de 80 minutes à Peenemünde le 26 mai 2019.